entretenir son jardin l hiver

10 astuces pour bien entretenir son jardin l’hiver

Entretenir son jardin l’hiver devient une chose plus difficile quand arrive le froid. Après l’automne, l’activité au jardin diminue et beaucoup de plantes, d’arbres ont perdu toute leur splendeur. Mais pas de panique, on est là pour vous aider à entretenir et préparer votre jardin pour le printemps.

[toc]

1- Prenez soin de votre pelouse

En hiver il n’est pas nécessaire de tondre votre pelouse autant que pendant les beaux jours. L’idéal est un entretien régulier permettant de maintenir un jardin propre et net en ne coupant qu’un tiers de la hauteur de l’herbe.

Il sera également nécessaire de prendre soin des bordures en ne laissant pas les herbes vivaces s’installer et prendre racine. Sinon, gare au calvaire quand le soleil et la chaleur referont leur apparition. C’est le moment de s’en occuper.

De plus, selon la région dans laquelle vous vivez, les mauvaises herbes seront d’autant plus tenaces même en hiver. Avec un climat doux et humide, un entretien régulier est grandement nécessaire.

entretenir facilement son jardin en hiver

2- Nettoyer les feuilles et les plantes mortes 

Entretenir son jardin l’hiver c’est aussi se débarrasser de certaines maladies, dont le mildiou, et certains parasites qui ont vu le jour durant la saison précédente. Ces parasites peuvent passer l’hiver sur le feuillage et les fruits laissés dans le jardin. Ils sont tenaces ! 

Pour cela, veillez à enlever toutes les plantes mortes et tous les fruits ou légumes pourris qui trainent encore sur le sol. Certains sont à mettre directement dans le compost s’ils sont sains. Par contre, tous ceux ayant pu être contaminés par des maladies ou champignons devront être brûlés, jetés dans les ordures ménagères ou dans les poubelles vertes.

3- Nourrissez le sol avec du compost et des feuilles

En hiver votre compost va se mettre en veille et il ne sera plus aussi productif. C’est pourquoi il est important de récupérer ce compost afin de nourrir le sol pour préparer la prochaine saison. L’entretien du jardin tout au long de l’année ne vous sera que bénéfique pour de belles récoltes.

Pour cela, avant l’arrivée des gelées, recouvrez les endroits qui ont été appauvris par une belle couche de compost (environ 4 cm). Une fois le tout étalé, bêchez pour faire pénétrer la matière dans le sol. Si le sol est encore un peu chaud, les bactéries bénéfiques commenceront à faire leur boulot et à nourrir le sol en profondeur.

nourrir le sol pour entretenir son jardin en hiver

4- Enlever les mauvaises herbes

Pour éliminer les mauvaises herbes cumulées avant l’hiver, deux solutions s’offrent à vous:

  • Déterrer les mauvaises herbes manuellement: La technique de l’aération de la pelouse avec une bêche peut être la solution idéale si cette dernière est installée depuis plusieurs années.
  • Appliquez un désherbant naturel pour vous faciliter la tâche. Il existe de nombreuses recettes très simples constituées d’eau, de sel ou bicarbonate de soude et de vinaigre. Nul besoin d’avoir recours aux produits chimiques.

5-  Enrichissez votre sol en azote

Pour avoir un sol en pleine forme, outre la solution du compost, vous pouvez opter pour des plantations diverses. Plantez une culture dite “de couverture” comme le trèfle, le blé rouge, les céréales, la moutarde agricole, les fèves ou la luzerne.

Chacune de ces cultures permet d’extraire les nutriments du sous-sol, élimine l’excès d’eau et restitue l’azote et la matière organique au sol. Le seul inconvénient de cette méthode est que vous devez semer les graines lorsque le sol est suffisamment chaud pour permettre la germination, ce qui signifie généralement la fin de l’été dans les régions froides et le début de l’automne dans les régions chaudes. 

entretenir son jardin l hiver planter des trefles

6- Paillez aux endroits les plus sensibles

Les paillis sont une couverture de matériaux biodégradables régulièrement utilisés tout au long de l’année, on le retrouve souvent sous forme d’écorce. Cette couverture naturelle protège le sol de l’érosion par les vents violents et maintient l’humidité tout en protégeant des gelées Elle supprime également les mauvaises herbes et dissuade les parasites du jardin de venir manger nos belles cultures. Une petite astuce si vous possédez un broyeur: broyer les branches coupées et servez-vous en de paillis. 

Les feuilles, les copeaux de bois, la sciure de bois, la paille et le compost sont d’excellents paillis faciles à mettre en place. Répandez ces matières organiques sur la surface du sol autour de vos plantes. N’oubliez pas d’enlever le paillis quelques semaines avant de planter, afin que le soleil puisse réchauffer le sol et le préparer à la croissance des plantes. Selon le paillis utilisé, vous pourrez le remettre aux pieds de vos plantations une fois le soleil revenu.

7- Protégez vos plantes sensibles…

Pensez à protéger les plantes que vous ne pouvez pas mettre en intérieur et qui ne résistent pas au froid. Pour cela, vous pouvez opter pour des couvertures spécifiques utilisées pour les arbres vulnérables. Même le papier bulle pourra être utile dans ces cas là. Isolez également la terre avec du paillis comme expliqué dans l’étape précédente. 

Si vous utilisez du papier bulle ou d’autres couvertures en plastique, veillez à les retirer pendant les périodes chaudes, sinon les plantes risquent de  » transpirer  » et de commencer à pourrir. Si possible tentez de ne pas trop coller le voile au feuillage à l’aide de cannes par exemple.

proteger les plantes en hiver

8- …Mais aussi les pots que vous ne pouvez pas mettre à l’intérieur ! 

Pour l’entretien du jardin en hiver, il sera également nécessaire de couvrir les plantes en pot. Dans ce cas, les racines ne bénéficient pas de la protection contre le froid et le gel comme lorsqu’elles sont cultivées en pleine terre. Vous pouvez protéger les racines des intempéries en les enveloppant dans du papier bulle ou de la toile de jute

N’hésitez pas non plus à utiliser des matériaux de récup: remplissez des sacs plastiques avec du papier journal, du polystyrène, des matériaux isolants divers. Entourez ensuite vos pots avec ces sacs à l’aide d’une ficelle. 

Enfin, pour les protéger au mieux, soulevez les pots pour qu’ils ne touchent pas le sol sur des palettes ou des briques par exemple et mettez-les contre un mur à l’abri des vents froids.

9- Repensez votre potager pour la prochaine saison

Une autre suggestion est de préparer votre potager pour la saison prochaine. D’une année sur l’autre on sait ce qui pousse ou non, quels endroits sont les plus bénéfiques pour nos plantations. Pour cela, prenez des notes et pensez à faire une rotation des cultures pour ne pas épuiser votre sol.

Pensez à faire un croquis de chaque emplacement de culture ou mieux, prenez des photos. Ainsi, vous aurez tout l’hiver pour repenser votre potager et enrichir le sol aux emplacements voulus.

10- Nettoyez vos outils

nettoyer ses outils de jardinage en hiver

On le sait tous, pendant les beaux jours on utilise tous nos outils sans jamais vraiment les nettoyer. Mais, pour qu’ils perdurent dans le temps, il est important d’en prendre soin. Cela vous permettra également de faire des économies. Des outils propres et bien aiguisés facilitent également votre travail et, au printemps, vous pourrez prendre vos outils et vous mettre au travail dès les premiers beaux jours.

Tout d’abord, nettoyez soigneusement au jet d’eau toutes les saletés qui s’y accrochent. Cela est notamment très important pour tous les outils à fils ou à lame tels que le coupe bordure, la débroussailleuse, les cisailles…

Pensez à ôter les débris végétaux des points de pivot ainsi que la sève séchée avec de l’alcool et de la laine d’acier. Limez les copeaux ou les bosses sur le bord des pelles, des bêches avec une lime grossière, puis lissez-les avec un outil d’affûtage ou une lime fine. Enlevez ensuite toute trace de rouille avec de la laine d’acier. 

FAQ

Quelles plantes mettre en extérieur en hiver ?

Si vous voulez garder un jardin coloré même en hiver, quelques plantes pourront faire leur petit effet. Selon vos envies, vous pourrez planter des bulbes qui commenceront à fleurir à la fin de l’hiver et vous donneront de magnifiques couleurs au printemps tels que les jonquilles ou les jacinthes par exemple. 

Sinon, vous pouvez opter pour d’autres plantes résistant au gel et qui orneront votre jardin pendant l’hiver. La bruyère d’hiver, les pensées ou encore les violettes. Nous vous proposerons un article dans les semaines à venir pour plus de détails.

Que cultiver en hiver dans son jardin potager ?

Si vous avez envie de cultiver en hiver, il vous faudra prendre soin de sélectionner des plantes qui ne gèlent pas facilement et résistent aux températures les plus basses de votre région. Au delà des plants cités ci-dessous, vous pourrez aussi planter quelques arbustes ou arbres comme le pommier ou le poirier. 

Les oignons plantés à l’automne sont faciles à cultiver et s’occuperont pratiquement d’eux-mêmes pendant l’hiver. Les oignons ont une longue saison de croissance et ne seront pas prêts à être récoltés avant l’été prochain. N’hésitez pas à en faire de même avec les échalottes ou l’ail. Vous pourrez également opter pour des salades hivernales ou encore des épinards qui, plantés à l’automne, vous donneront de belles pousses tendres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page